Aller au contenu

Les bases

Qu'est-ce qu'un Wallet ?⚓︎

Un portefeuille ou "wallet" est essentiellement un logiciel qui permet à l'utilisateur d'accéder à ses fonds sur la blockchain en utilisant ses clés privées. Vous pouvez utiliser différents portefeuilles, mais tant que vous utilisez la même clé privée, vous aurez accès aux mêmes fonds sur la blockchain. Dans l'écosystème Cardano, les portefeuilles sont de type hiérarchique déterministe (HD) et basés sur les "UTXO" - et ce pour de bonnes raisons. Avant de plonger dans ces termes, assurons-nous de clarifier les bases concernant les clés privées et leur sécurité.

Quelques bases à propos des clés privées⚓︎

Une clé privée est essentiellement une chaîne de caractères numériques pouvant générer une clé publique, qui elle-même peut être "hashée" pour former des adresses. L'introduction des cryptomonnaies a été initiée par des utilisateurs souhaitant avoir un contrôle total, sans dépendre d'une entité externe (être sa propre banque). Cela signifie automatiquement que l'utilisateur est responsable de ses propres fonds, et qu'il lui incombe de conserver cette ou ces clés privées en toute sécurité. Si vous perdez vos clés privées, vous perdez essentiellement votre accès aux fonds numériques sur la blockchain, et personne ne pourra en récupérer l'accès (pas même les développeurs).

Les meilleures pratiques pour sécuriser une clé privée dépendent de l'utilisation que chacun fait de son appareil. Il n'y a pas de règle d'or qui s'applique à tous. À l'heure actuelle, le fait d'avoir des clés en ligne est souvent source de vulnérabilités, qu'il s'agisse de la sécurité de votre appareil en ligne ou de l'accès à des serveurs physiques. Ainsi, une bonne pratique courante consiste à avoir vos clés privées hors ligne sur un support numérique. Évitez de conserver une clé privée non chiffrée ou sous un format facilement accessible sur votre appareil en ligne.

Portefeuilles Hiérarchiques Déterministes (HD)⚓︎

Les portefeuilles hiérarchiques déterministes (HD) permettent aux utilisateurs de dériver des clés (privées et publiques) à partir d'une information commune : la phrase mnémonique (Standard BIP39). Ces mots sont plus faciles à conserver et donnent de meilleures caractéristiques au portefeuille ainsi qu'à la confidentialité de l'historique. Cela signifie que vous pouvez recevoir une combinaison de mots (12, 15, 24, 25 ou 27 - selon le type de logiciel de portefeuille que vous choisissez) et le hachage de ces mots donne votre clé privée unique, ce qui en facilite l'accès et sa sécurité. L'une des caractéristiques d'un portefeuille HD est qu'un seul de ces portefeuilles peut contenir jusqu'à 2147483647 comptes avec chacun 2147483647 adresses, le tout associé à un seul portefeuille - avec son propre historique unique de relevés de transactions.

Vous pouvez visiter ce wiki pour plus d'informations sur les portefeuilles HD et comment la dérivation d'adresses fonctionne entre :

  • HD Random / Byron Daedalus - les adresses commencent par Ddz..
  • Byron / Icarus-style portfeuilles HD séquentiels - les adresses commencent par Ae2..
  • Shelley wallets - toujours basé sur portfeuilles HD séquentiels, mais utilisant bech32 - les adresses commencent classiquement par addr....

Vous constaterez peut-être qu'il existe différentes combinaisons de nombre de mots pour les mnémoniques prises en charge dans différents portefeuilles. Juste pour donner un bref résumé de quel type de portefeuille supporte combien de mots :

Portefeuille Era Type Nombre de mots
Daedalus Byron Hot/Online 12
Daedalus Byron Paper 27 (18 sur papier + 9 digitaux)
Daedalus Rewards ITN Hot/Online 15
Yoroi Byron/ITN Hot/Online 15
Yoroi Byron/ITN Paper 21 sur papier + Mot de passe
Daedalus Shelley Hot/Online 24
Yoroi Shelley Hot/Online 15 / 24

Fonds dans un portefeuille et fonds dans une adresse⚓︎

L'une des confusions les plus courantes chez les utilisateurs est la lecture du solde d'un portefeuille HD, et les soldes contradictoires dans une adresse par rapport au solde total du portefeuille. Ceci est dû à la façon dont les portefeuilles HD UTXO (Unspent Transaction Output) fonctionnent. Chaque nouvelle transaction dans un portefeuille sélectionne automatiquement un ensemble d'adresses qui forment un solde minimum pour effectuer le transfert, puis ajoute une nouvelle adresse de sortie (appelée UTXO ci-dessus) - qui est une "adresse de change". Le concept s'explique mieux en utilisant une analogie avec les billets de banque - tels qu'ils sont utilisés dans le système financier actuel.

Considérons qu'Alice a 3 billets de 10 euros dans son sac à main, et qu'elle veut acheter 50 pommes à Bob au prix de 18 euros. Alice paie Bob avec les deux billets de 10 euros, et reçoit 2 euros de monnaie (qu'elle n'avait pas auparavant) comme nouveau produit non dépensé de cette transaction. Alice se retrouve donc avec un billet de 10 euros et une monnaie de 2 euros - ajoutés dans son sac à main. En vérifiant si son sac à main contient des billets, on obtient un billet de 10 euros - mais les fonds totaux de son sac à main comprennent également cette monnaie supplémentaire (et nouvelle) de 2 euros.

De même, lorsque vous effectuez une transaction à partir d'un portefeuille - les entrées sélectionnées seront souvent supérieures à la sortie et il faudra créer de la monnaie. Lorsque vous effectuez une recherche de fonds, si vous regardez la valeur d'une adresse, vous ne verrez peut-être pas le tableau complet, car le portefeuille est composé de nombreuses adresses, et les utilisateurs peuvent ne pas savoir quelle adresse contient combien de fonds après avoir effectué des transactions. La meilleure façon de connaître votre solde total est donc d'utiliser un logiciel "portefeuille", qui lui a accès à vos clés. Pour vérifier si des fonds sont bien arrivés à l'adresse B de destination, un explorateur est utile. Pour plus de détails, vous pouvez lire l'excellent blog d'Emurgo qui rentre dans plus de détails sur les UTXOs.